20mai

LA GAZELLE TÉMÉRAIRE

La gazelle tÉmÉraire Ecoutez compagnons la nuit décline ses heures fantastiques et le jour est encore si loin venez resserrez la ronde autour de moi et écoutez Il était une fois une gracieuse gazelle la patte fine et aérienne l’oeil ouvrage d’un Dieu de perfection elle soupirait d’aise d’Oued en Oued et vous savez comment […]

Non classé (0)

19mai

LE COEUR D’UN HOMME

  Nenni ma douce ne crois pas  que là-bas  l’herbe soit plus délicieuse la longueur de la route certes en impose mais la rose  n’y pousse plus au naturel comme dans tes jardins  magnifiques  je sais les ombrages  plus profonds la ou  les dattiers poussent à profusion et ma mémoire même oublieuse ne peut faire […]

Non classé (0)

25fév

Aube miraculeuse

Aube miraculeuse latifa Ma fleur séductrice impénitente voici le soir venu les jardins d’Eden en appellent à tes parfums; enlace ton luth éploré et égrène ces mélodies devenues train-train quotidien L’oiseau s’est enivré de tes élixirs en festin et l’abeille butineuse prévoit ses dégustations du lendemain ma fleur hisse toi sur ta tige et lorgne […]

Non classé (0)

25fév

DANSE ETERNELLE

  Ma muse emprunte a la fange ses souliers de cendrillon pour un ultime temps celui d’un baiser sur tes mots si troublants j’ai tissé une kyrielle de trames ou l’oeil allie au geste les rêves d’une marginale aux antipodes des espérances du commun des mortels ma muse demande au soir le bâton du sage pour la longueur de […]

Non classé (0)

15déc

le flambeau de la lumière

Insidieuse la nuit se glisse dans les draps chauds de tes illusoires scènes et tu manques ton suivi de l'air du temps voici que maîtresse de l'heure ton rouet actif tourne a plein régime de tes trames outrageuses et tu te languis de cette oppression qui ne se prête plus comme aux heures de l'ignorance […]

Non classé (0)

10déc

L’AMOUR

L’amour latifa En ces mots Virgile  a dit: « Omnia vincit amor et nos cedamus amori » et l’histoire de borne en borne consécration,  ovations sans fin  et dans la bouche  des conteurs s’est embelli, l’amour  il fut porté  a grande pompe au panthéon du ressenti ah que de souillons éméchées la cuisse alanguie ont rêvé  d’un […]

Non classé (0)

10déc

L’envolÉe des gÉants

l latifa Une nuée de lucioles  scintillent à l’orée  de mes portes et voici que ponctuent  une marche gracieuse  en files de fées mignonnes  l’envolée des Géants. Et mon peloton d’Exécution met en joue les fiers Géants première salve pan! pour l’honneur deuxième  pan! pour le temps englouti  vainement  dernière salve  pannnn! dans mon coeur […]

Non classé (0)

10déc

Poème sur le trottoir

De froid et d’oubli s’échappe l’instant indifférent et la nuit sourde  au chant de la pluie se repaît en silence des mémoires bancales et détale le long des minutes pressées . Ton hologramme  se précise et s’efface marque  puis longe  mes fraîches lubies du soir squattant ma tête servile  en torrents sur mes joueslatifa

Non classé (0)

09déc

FANTASIA NOCTURNE

Cependant qu’hurlent les loups, l’oreille aux aguets je scrute tes tempos; ce vide qu’épouse le fil obscur du soir en une lancée vers une hypothétique arrivée ou s’inscrit la réussite au sens plat puis creusent les heures crient les hourras puis accrochée impassible la lune avale par petits à-coups la vitalité de tes cieux et […]

Non classé (0)

06déc

La mort d’un gÉant

Ont sombré nos rêves de Géant de guerre lasse livrés à la houle en manomètre de l'Atlantique que d'absences mythiques j'ai régurgité me fondant à mon fantasme de Pénélope l'Ulysse n'était parti nulle part tapi dans la nuit il sacrifiait aux fêtes de Bacchus Pour un tour revenait faire gambader dans le ciel les chevaux […]

Non classé (0)

AHLALAY |
manonjouanni |
Impétuosité et Tremblements |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | apprendre le français
| poésie émoi
| Parcilha